Mifratel et Ebos joignent leurs forces

Mifratel et Ebos joignent leurs forces

mifratel-ebos

Le fonds d’investissement belge KeBeK I franchit un pas important dans la création d’un acteur majeur du secteur des centres de contacts. Via la société Mifratel qu’il détient, le fonds a annoncé l’acquisition d’Ebos, entreprise également spécialisée dans les services externalisés de gestion de la relation client.

Fondée par le Groupe Rossel et par M. Ludovic Herman en 2001, Ebos a des centres de contacts entrants et sortants, adressant des clients de tous secteurs, à Mouscron, Tournai, Ostende et au Luxembourg.

La combinaison des ressources, des compétences et de l’expérience des deux entreprises avec des portefeuilles clients complémentaires, devrait garantir à leurs clients actuels et futurs, toujours plus de flexibilité, sur des gammes de services étendues au niveau des moyens de communication (téléphone, internet, chat, e-mail, …).

Cette acquisition donne naissance à un groupe de quelques 850 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, avec des équipes de 1 à plus de 100 agents dédiés, pour plus de quarante clients répartis sur une quinzaine de secteurs.

Commentaire de M. Franck Dhooghe, CEO de Mifratel : « Pour Mifratel, cette acquisition fait partie de notre stratégie “BuilT to ExceL”. Nous souhaitons devenir la référence belge en matière d’excellence sur les services externalisés de gestion de la relation client. Ebos et Mifratel partagent la même culture du dynamisme entrepreneurial et la même passion pour la qualité du service aux clients. Je suis impatient de continuer l’expansion de ce groupe avec Ludovic Herman à mes côtés. »

Et M. Ludovic Herman, CEO d’Ebos d’ajouter : « Nous avons gagné la confiance de nos clients sur la base de notre engagement, de notre loyauté et de notre intégrité. Nous sommes une société de culture ouverte et conviviale, qui s’appuie sur la valeur de ses collaborateurs. Je suis heureux de l’opportunité que nous avons tous d’unir nos forces à celles de Mifratel. Je souhaite remercier notre ancien actionnaire, le groupe Rossel, son conseil d’administration et Monsieur Paul Callebaut, qui nous ont jusqu’ici soutenu dans notre croissance. »

« Avec cette acquisition, Mifratel continue de se développer, conformément aux ambitions que nous nous sommes fixées dès 2014. Nous sommes en train de créer un acteur majeur du secteur des centres de contacts avec cinq sites opérationnels en Belgique, un au Luxembourg et un au Maroc » complète M. Gert Van Huffel, Managing Partner chez KeBeK Private Equity.

/ CC.BE

Share the Post

About the Author

Comments

No comment yet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *